ACCUEIL

                   

POUR VOIR LES VINYLS 45 TOURS  CONSULTER
    LES  LIBELLES  

Ray Charles Robinson est né le 23 septembre 1930 dans une famille très pauvre d'Albany en Géorgie. Après avoir assisté impuissant à la noyade de son jeune frère de trois ans, il contracte un glaucome à l'âge de quatre ans. À sept ans, sa cécité est complète et il est placé dans un établissement spécialisé.
 
C'est dans cette école que, neuf années durant, il apprend la composition, ainsi que le piano  et le saxophone alto. Âgé de quinze ans, il perd sa mère et décide de quitter l'institution.
 
Ce n'est qu'en 1947, qu'il commence à se produire dans les clubs comme chanteur, accompagné de sa propre formation. Influencé par Nat King Cole et Charles Brown.
 
Aidé par Atlantic Records, sa maison de disques, qui lui laisse toute liberté de création, Ray Charles va connaître le succès. Produit par Ahmet Ertegün fondateur d'Atlantic Records. Il compose son premier grand succès «I Got a Woman». Viennent ensuite «Hallelujah I Love Her So», «Drown in My Own Tears», «This Little Girl of Mine», «The Right Time»  «What'd I Say» en 1959
 
Le chanteur quitte la maison Atlantic pour ABC Paramount en 1959, plus à même de lui offrir une passerelle vers le public blanc. Il sera un des premiers voir le premier artiste noir de l'histoire à être écouté par un public blanc : Georgia On My Mind (1960) Hit the Road Jack (1960), One Mint Julep…

Ray Charles  monte sa propre société de production « Ray Charles Enterprises ». Après quelques chansons aux résultats encore honorables (dont ses reprises de «Yesterday» et «Eleanor Rigby» des Beatles), il disparaît peu à peu des charts.

A la fin des années 1970 et au cours des années 1980, il fait quelques apparitions sporadiques, à l'occasion d'évènements tels que le film «The Blues Brothers» ou la chanson «We Are the World» au bénéfice de USA for Africa.

Ray Charles continue inlassablement de tourner dans le monde entier à guichet fermé auprès de son public d'admirateurs .

  Il est récompensé de douze Grammy Awards, parmi les très nombreuses récompenses et distinctions qu'il reçoit au cours de sa carrière. Il reçoit la médaille de Chevalier des Arts et Lettres La chanson «Georgia On My Mind» est consacrée hymne officiel de l'État de Géorgie en 1979. Dans les années 1990, Ray CHARLES recommence à faire parler de lui, notamment pour la publicité pour Pepsi-Cola : You Get The right One Baby. Et avec son dernier album Genius Loves Company, de 2004, composé de duos (en autre avec Norah Jones, Elton John, B. B. King, et  Nathalie Cole).
   
Il meurt à 73 ans d'une maladie du foie, le 10 juin 2004, dans sa maison de Beverly Hills, accompagné de sa famille. . Les Etats-Unis lui rende hommage discret.  En France jamais les radios , les télévisions , la presse n'auront rendu un tel hommage à un musicien . France Info lui rend hommage en diffusant toute la nuit ses chansons .À noter que ce fut la première fois depuis sa création que le journal Le Monde mit à la une de son journal la mort d'une personnalité autre que politique.